Chaudières à granulés : les différences entre les modèles à combustion inversée et à combustion classique

« Envie d’une chaleur douce et renouvelable chez vous ? L’installation d’une chaudière à granulés est éligible à une prime énergie ! »

De nos jours, les chaudières à granulés sont devenues une alternative populaire aux chaudières à gaz et à fioul pour chauffer nos maisons. En effet, elles sont considérées comme plus écologiques et économiques. Cependant, il existe deux types de chaudières à granulés : à combustion inversée et à combustion classique. Ces deux types diffèrent par leur fonctionnement, leurs performances et leur prix. Dans cet article, nous allons explorer les différences entre les deux modèles et vous aider à choisir lequel convient le mieux à vos besoins.

Introduction

Les chaudières à granulés sont des équipements de chauffage qui utilisent des granulés de bois pour produire de la chaleur. Elles sont devenues de plus en plus populaires ces dernières années, car elles sont considérées comme plus écologiques que les chaudières à gaz ou à fioul. Les granulés de bois sont en effet une source d’énergie renouvelable et neutre en CO2. Les chaudières à granulés sont également plus économiques, car le prix des granulés est moins cher que celui des combustibles fossiles.

Cependant, il est important de savoir qu’il existe deux types de chaudières à granulés : à combustion inversée et à combustion classique. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients, et il est important de comprendre ces différences avant de faire un choix. Nous allons donc examiner les différences entre les deux modèles.

I. Chaudières à granulés à combustion classique

  1. Fonctionnement : Les chaudières à granulés à combustion classique brûlent les granulés dans une chambre de combustion. La chaleur produite est utilisée pour chauffer l’eau qui circule ensuite dans le système de chauffage de la maison. Les cendres produites par la combustion sont collectées dans un cendrier et doivent être vidées régulièrement.
  2. Performances : Les chaudières à granulés à combustion classique ont une efficacité énergétique moyenne de 90 %, ce qui signifie qu’elles utilisent 90 % de l’énergie des granulés pour produire de la chaleur. Elles ont également une autonomie de plusieurs heures, ce qui signifie qu’elles peuvent fonctionner sans être rechargées pendant plusieurs heures.
  3. Prix : Les chaudières à granulés à combustion classique sont moins chères que les modèles à combustion inversée. Leur prix varie entre 4 000 et 8 000 euros.

II. Chaudières à granulés à combustion inversée

  1. Fonctionnement : Les chaudières à granulés à combustion inversée brûlent les granulés dans une chambre de combustion inversée, où la combustion a lieu dans la partie supérieure. La fumée chaude descend ensuite dans un échangeur de chaleur où elle transfère sa chaleur à l’eau qui circule dans le système de chauffage. Les cendres produites sont collectées automatiquement dans un bac à cendres.
  2. Performances : Les chaudières à granulés à combustion inversée ont une efficacité énergétique moyenne de 94 %. Elles sont également plus silencieuses et nécessitent moins d’entretien que les modèles à combustion classique. Elles ont une autonomie de plusieurs jours, ce qui signifie qu’elles peuvent fonctionner sans être rechargées pendant plusieurs jours. 3. Prix Les chaudières à granulés à combustion inversée sont plus chères que les modèles à combustion classique. Leur prix varie entre 8 000 et 15 000 euros.

III. Comparaison entre les deux modèles

  1. Efficacité énergétique : Les chaudières à granulés à combustion inversée ont une efficacité énergétique supérieure à celle des modèles à combustion classique. Cela signifie qu’elles sont plus efficaces dans l’utilisation des granulés de bois et consomment moins d’énergie pour produire de la chaleur. Elles permettent donc de faire des économies à long terme.
  2. Autonomie : Les chaudières à granulés à combustion inversée ont une autonomie supérieure à celle des modèles à combustion classique. Cela signifie qu’elles nécessitent moins de recharges et moins de manipulation de la part de l’utilisateur. Cela peut être un avantage pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de temps à consacrer à l’entretien de leur chaudière.
  3. Niveau sonore : Les chaudières à granulés à combustion inversée sont plus silencieuses que les modèles à combustion classique. Cela peut être un avantage pour les personnes qui souhaitent réduire le niveau sonore dans leur maison.
  4. Entretien : Les chaudières à granulés à combustion inversée nécessitent moins d’entretien que les modèles à combustion classique. Cela s’explique par le fait que les cendres sont collectées automatiquement et que la combustion est plus propre. Cela peut être un avantage pour les personnes qui ne souhaitent pas passer beaucoup de temps à entretenir leur chaudière.

Conclusion

Les chaudières à granulés sont une alternative intéressante aux chaudières à gaz ou à fioul. Les modèles à combustion classique et à combustion inversée ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Il est important de bien comprendre les différences entre les deux modèles avant de faire un choix. Les chaudières à granulés à combustion inversée sont plus chères, mais elles sont plus efficaces, plus autonomes, plus silencieuses et nécessitent moins d’entretien que les modèles à combustion classique. Les chaudières à granulés à combustion classique sont moins chères, mais elles ont une efficacité énergétique légèrement inférieure et nécessitent plus d’entretien. Pour choisir le modèle qui convient le mieux à vos besoins, il est recommandé de demander l’avis d’un professionnel.

Contactez nos conseillers pédagogiques pour plus d’informations sur les chaudières à granulés et sur les différents modèles disponibles sur le marché. Ils pourront vous aider à choisir le modèle qui convient le mieux à votre maison et à votre budget.

Envoyez nous un sms au +33756812787
Téléphonez nous +33988423261
Email à [email protected]